Sur la route d'Apremont le samedi 12 mars 2016

Publié le par L'Equipage des Chavans

C'est un Lion d'Or "complet" qui a levé l'ancre samedi matin au départ d'Embraud pour rejoindre Apremont-sur-Allier. Temps frais et ensoleillé (cote échelle de crue du Veurdre + 0,52 m). Pour nous, des eaux "marchandes".

Une rivière déjà printanière au rendez-vous. Comme si tout était réglé à l'avance, la nacelle fut successivement survolée par les oies bernaches, les cygnes, les sarcelles, les hérons, les aigrettes et les cigognes. Même notre compagnie de sangliers préférée a répondu présente ! Pas dans les airs bien sûr, préférant une traversée de la rivière soldastesque, au tempo d'un souffle unique !

Quand je dis tout était réglé, c'est faire rapidement abstraction de la belle formule selon les fortunes de temps et de rivière. En effet, arrivés à la hauteur du château de Meauce, alors qu'à "mar" notre appontement était en vue, ce bel équipage s'est gentiment "engravé" obligeant quatre des plus forts a pousser les pieds dans l'eau fraiche ! Bienvenue sur la rivière Allier...

marque

:

Tout au long de cette avalaison, c'est un échange de savoir qui a lieu entre les passagers, Freu, Gros Fred et Manu. Nous évoquons l'histoire, on nous répond espèces

Tout au long de cette avalaison, c'est un échange de savoir qui a lieu entre les passagers, Freu, Gros Fred et Manu. Nous évoquons l'histoire, on nous répond espèces

:

Benoît Millet (de dos), jeune agriculteur de l'Association des Amis du Val d'Allier, longe ses terres "de dessus la rivière" et évoque leurs initiatives de protection du val menées depuis plusieurs années

Benoît Millet (de dos), jeune agriculteur de l'Association des Amis du Val d'Allier, longe ses terres "de dessus la rivière" et évoque leurs initiatives de protection du val menées depuis plusieurs années

:

En vue du château de Meauce...

En vue du château de Meauce...

:

de l'amont : le village d'Apremont où la rivière effectue un grand virage vers le nord en direction de son bec

de l'amont : le village d'Apremont où la rivière effectue un grand virage vers le nord en direction de son bec

:

Arrivée de la toue vers 12 heures 30 - repas tiré du sac à bord

Arrivée de la toue vers 12 heures 30 - repas tiré du sac à bord

:

Pour ceux qui craignent le vent de bise, la cabane offre calme et chaleur

Pour ceux qui craignent le vent de bise, la cabane offre calme et chaleur

:

La toue sur ancre à la confluence du ruisseau de la Prée au pied du château d'Apremont

La toue sur ancre à la confluence du ruisseau de la Prée au pied du château d'Apremont

:

Un peu après 14 heures, il faut repartir car trois heures seront nécessaires pour remonter à Château

Un peu après 14 heures, il faut repartir car trois heures seront nécessaires pour remonter à Château

:

Freu et Gros Fred concentrés sur les "écueils en rivière"... (photo thomas mousseau)

Freu et Gros Fred concentrés sur les "écueils en rivière"... (photo thomas mousseau)

:

Proche des eaux du Ponsut, la pression redescend, Embraud n'est plus très loin - arrivée un peu avant 17 heures (photos manu paris)

Proche des eaux du Ponsut, la pression redescend, Embraud n'est plus très loin - arrivée un peu avant 17 heures (photos manu paris)

:

L'album de Fabienne Graffion

:

Commenter cet article

Ghislaine 17/03/2016 13:43

Géniale la traversée des cochons !
Ghislaine