1er octobre 2016

Publié le par L'Equipage des Chavans

photo jean-marc duroure

photo jean-marc duroure

Magnifique ciel saisi par Freu samedi matin. En octobre, le Bourbonnais fluvial, c'est comme ça !

Même si l'eau fait encore gravemenent défaut, l'équipage des Chavans travaille à l'accueil de ses prochains visisteurs, dans le cadre du stage d'Embraud.

marque

1er octobre 2016

Ecopage et nettoyage des nos bachots, toues et futreaux.

Notre train sur ancre devant la rue de la Chaîne (photo manu paris)

Notre train sur ancre devant la rue de la Chaîne (photo manu paris)

 

Freu, Gros Fred et Grand Fred établissent un faisceau de bois d'embacle qui va sécher pendant la semaine.

1er octobre 2016

 

En début d'après-midi, Hors du Temps retrouve sa mâture, son haubannage, ainsi que son dispositif de gouverne, dans sa configuration de navigation à la voile.

photo d'archive de christian oberto

photo d'archive de christian oberto

Ce grand bateau de 11 mètres fête ses 20 ans ce mois. Vingt années qu'il a quitté le petit chantier Brémard au bord de la Vienne, pour la Loire, le canal à Briare, puis l'Allier chez les Chavans à partir de janvier 2004, lors d'une remontée presque romanesque. Il est une question qui revient souvent au bas d'Embraud : "que faites-vous de vos bateaux l'hiver" ? Et bien, Madame, Monsieur, l'hiver, nos bateaux sont sur l'eau, quand vient l'été aussi ! Froids et glaces, pluie et vent, températures caniculaires n'ont jamais eu raison de cet état, car ils sont la rivière...

Comme de coutume, pour "assurer" nos futurs voyages, il est disposé une pièce dans l'emplanture du grand mât de Champroux.

photo jean-marc duroure

photo jean-marc duroure

Commenter cet article

Ghislaine 04/10/2016 10:12

On les chouchoute nos stagiaires ....!