Samedi 22 octobre 2016

Publié le par L'Equipage des Chavans

Grand Fred scrute le fond de rivière

Grand Fred scrute le fond de rivière

Ce jour, nous embarquons en la toue exploratrice Pénélope. Car il est encore temps de frôler les fonds et mémoriser les principaux écueils de l'hiver à venir.

Le détroit Bec de Bieudre / l'île du Ponsut, bien que l'on ne puisse nier sa puissance en couleurs et son aspect du jour presque enchanteur, recèle de place en place, quelques pièges pouvant "blesser" n'importe lequel de nos bateaux. Il sera demandé précision lorsque bientôt, le grand Lion d'Or et ses passagers, croiseront en ces eaux.

photo f berthet

photo f berthet

Même si l'été fut chaud à l'excès, il n'en demeure que les eaux de printemps, violentes mais non débordantes, furent ravageuses pour les berges. Nombre de grands arbres de surplomb, n'ont pu lutter contre le travail de sape et ont quitté la verticalité. Ils offrent aujourd'hui, comme ce frêne centenaire, un point de vue inattendu sur les sables blonds affleurants, et occupent bien souvent la route théorique, sans ajouter que tant de valeur sacrifiée rend malades les charpentiers et menuisiers Chavans...

Passage devant le bec de Bieudre à la cote - 0,75 m à l'échelle de crue du Veurdre.

photo m paris

photo m paris

 

Nous vous proposons ci-dessous une invitation au voyage par une longue descente de rivière aux couleurs d'automne, à regarder comme un paysage apaisant pendant un cours de yoga. Les hommes pressés (que nous sommes presque tous !) passeront leur chemin...

images frédéric berthet

Commenter cet article