Embarquons-nous !

Publié le par L'Equipage des Chavans

Ici, sont relatés une fois la semaine, les petits et grands instants de la batellerie des Chavans sur la rivière Allier.

20 mars 2021 : le futreau Hors du Temps à contre-courant sur l'Allier (photos cécile paris)20 mars 2021 : le futreau Hors du Temps à contre-courant sur l'Allier (photos cécile paris)

20 mars 2021 : le futreau Hors du Temps à contre-courant sur l'Allier (photos cécile paris)

/

Train de bateaux (graffiti de Mauboux - Livry)

Train de bateaux (graffiti de Mauboux - Livry)

Sur le détroit Le Veurdre / Villeneuve-sur-Allier (photo nelly perret)

Sur le détroit Le Veurdre / Villeneuve-sur-Allier (photo nelly perret)

 

                                                                     \

La rivière parcourue au bâton ferré ou à la voile, offre par instants lumineux, les enthousiames et inquiétudes de l'ancienne marine, c’est La véritable machine à remonter le temps, celle qui rend acteur et précise la réalité d’hier.

marque

Voir les commentaires

Samedi 10 avril 2021

Publié le par L'Equipage des Chavans

Le Bec de Bieudre à la pointe nord de l'île du Veurdre

Le Bec de Bieudre à la pointe nord de l'île du Veurdre

- 0,45 m (rivière fortement à la baisse).

Dans l'ordre des actions de ce samedi : visite des bateaux actuellement flottants, un peu de mécanique et ce n'est pas le domaine où nous excellons le plus... Néanmoins l'extrême réactivité de levée d'ancre de nos bateaux est connue et nous gardons un point d'honneur à la possibilité de rendre service ou porter secours. 

Concernant les bateaux actuellement non flottants, l'Antelma de Freu est calée sur son enchême tribord pour goudronnage du fond. Le Fût-d'Trop totalement retourné il y 15 jours est également goudronné. 

Un gréement est en voie de réparation. Initialement conçu pour le futreau La Gabrielle, il est aujourd'hui adapté à la toue Pénélope, mais son âge avancé (27 ans) oblige quelques attentions. Aujourd'hui, c'est la tête de mât qui fait l'objet de réflexion (c'est pas si courant) avant que le rouge Paris (ça ne s'invente pas) lisse toutes ses blessures et cicatrices.

En fin de journée, faisant suite à la casse de la semaine passée, un aviron de queue est reconstruit.

Et il est l'heure de retrouver nos maisons.

 

photos nelly perretphotos nelly perret
photos nelly perret
photos nelly perretphotos nelly perret

photos nelly perret

Voir les commentaires

Samedi 3 avril 2021

Publié le par L'Equipage des Chavans

Samedi 3 avril 2021

Cote : - 0,34 m.

Vent du nord, qu'on appelle aussi de bise. Bonne puissance aussi. Si fort, que nous décidâmes de gréer la toue Pénélope pour sa surface de voile réduite (20 m2). Un peu de précipitation, mais tout est pour le mieux. Mais en rivière rien n'est jamais vraiment sûr... Une risée plus impétueuse qu'une autre et il nous faut affaler en urgence. La drisse de vergue reste coincée là-haut dans le réa en tête de mât. Il faut contraindre au plus vite cette toile à ne plus prendre le vent... Nous déplorons la casse d'une vergue et une voile déchirée ! C'est ainsi pour cette semaine.

 

Néanmoins la lumière est éclatante et les oiseaux n'ont pas arrêté de chanter...

Samedi 3 avril 2021
Samedi 3 avril 2021
A l'abri du vent dans la douce chaleur de la toue cabanée

A l'abri du vent dans la douce chaleur de la toue cabanée

photos nelly perret

photos nelly perret

Voir les commentaires