Dimanche 20 septembre : 1ère étape

Publié le par L'Equipage des Chavans

dimanche 20 septembre 1ère étape : Embraud (03 Château-sur-Allier) - Port Conscience (18 Jouet-sur-l'Aubois)



Ces 40 premiers kilomètres ont été menés bon train par nos sept mariniers. Ils sont partis dès 8h30 en bas de la "rue de la Chaîne" par un matin très doux. Pas une brise, un temps parfait pour l'avalaison. Philippe Marmy et son équipe de France 3, Eric le caméraman et Damien le preneur de son, partagent la journée avec les Chavans : compétence et gentillesse. Des bons gars.











 Les rames peintes en rouge agricole frappent le flot et s'éloignent peu à peu des rives familières. Après le passage du pont de Mornay-sur-Allier, les deux fûtreaux ont fait halte à Apremont en fin de matinée. Stéphane rejoint ses compagnons de rivière : l'équipage est au complet. Casse-croûte en bonne compagnie (Rioussat, St Pourçain, petits chèvres et pommes de rivière...). Plein soleil, ça dhâle !







Premier passage redouté : les Lorrains, juste après Apremont. Dans le tonnerre des chutes d'eau, il s'agit de positionner les bateaux pour les faire glisser le plus doucement possible. Des rouleaux sont posés et tout va passer sans encombre, malgré un étiage sévère : la Gabrielle d'abord, puis le Hors-du-Temps. Le public applaudit.







Maintenant, direction le pont-canal du Guétin. En chemin, une surprise attend les mariniers. Le pont-ferroviaire, situé en amont du pont-canal, est entouré de gros cailloux, à 10 cm sous l'eau. Les rouleaux ne sont pas utilisables, on glisse sans arrêt et l'on manque de se rompre une cheville dans des trous sous le seuil. Il est bien difficile de savoir où poser le pied pour pouvoir manoeuvrer. Une demi-heure est nécessaire pour se débarrasser de cet obstacle.

Au Guétin, la deuxième arche est choisie pour le passage des bateaux. Rien d'évident non plus et pourtant, tout se passe en douceur.







Les bateliers décident de ne pas accoster au Bec d'Allier pour filer sur la destination suivante : Jouet / Marseilles-les-Aubigny. Les bateaux font une moyenne de 7 km/h et finalement, les Chavans ont pris une certaine avance. Droit devant ! Un léger vent de galarne se lève : on sent immédiatement la différence avec ce vent contraire, redouté des "avalants". La butte de Conflans se profile : c'est ici que l'Allier rencontre la Loire. Le Bec d'Allier ! Toute une histoire...



A 17h30, l'équipage atteint Port-Conscience, sur la commune de Jouet- sur-l'Aubois, à deux pas de la célèbre cité batelière de Marseilles-les-Aubigny. C'est ici que se tiendra le premier bivouac. Les tentes sont installées derrière les verdiaux et Jacky prépare tout ce qu'il faut pour le repas du soir.







La journée a été riche en sensations : les Lorrains et le pont-canal du Guétin ont finalement été passés sans trop de difficultés. L'énergie a tout de même été largement sollicitée. Ce soir, 15 km ont été parcourus en plus.



L'étape du lendemain sera équivalente : 40 kms, avec le passage du fameux pont de La Charité- sur-Loire. Arrivée prévue en fin de journée à Saint-Thibault, au pied de Sancerre.

Commenter cet article

bernard 23/09/2009 13:15


votre voyage est magnifique... c'est vraiment sympa vos photos et vos textes... j'ai l'impression d'être parmi vous...
Mon fils avec BIBI vous précèdent sur le Gamin, la Bouelle, le sterne, elavere, le prêle et autres ....

Bon vent!!!


Bernard du bec d'allier,


Marie-Paule Cobert 23/09/2009 00:41


Mais c'est qu'on est fières de les connaître ces p'tits gars dans leurs fûtreaux à remonter le temps et le courant ... et quelles photos ! Un bonheur ...


Martine 22/09/2009 00:16

FORMIDABLE projet. Dieu, qu'on aimerait en être! On vibre, on vous suit, aussi avec ses souvenirs de bivouacs, de clapotis, de petits matins humides, de castors. Bravo, on est avec vous. Le voyage sera trop court…

jeff 21/09/2009 21:26

Super! De la belle ouvrage...
A bientôt pour la suite.

Coline 21/09/2009 18:07

Franchement les gars, vous êtes vachement, mais alors vachement forts ...