Samedi 27 mars 2021 : les vies d'un bateau...

Publié le par L'Equipage des Chavans

Echelle des crues : - 0,18 m.

Un bateau, plusieurs vies... La toue Makarel devient Antelma. Freu nous en explique la raison. 

 

Freu, Nelly, Gros Fred et Grand Fred au chevet d'Antelma

Freu, Nelly, Gros Fred et Grand Fred au chevet d'Antelma

Une fois de plus, je me retrouve au chevet d’un bateau en péril !

Après le Fût-d’Trop, sauvagement percé avec sa propre ancre dans le port de Saint-Thibaut, le Hors du Temps qui semblait irréparable (sauf pour moi), me voici en garde de la nef de notre pompier marinier Steph-le-Sapeur.

Trop absorbé par ses engagements professionnels (et amoureux), il lui était de plus en plus difficile d’assurer l’entretien de cette toue dont la devise était Makarel.

Il m’a donc proposé de prendre la suite et, selon sa volonté, a retiré les plaques de devise, ouvrant une page blanche à une nouvelle histoire.

Ma première idée a été de le nommer Freu ou Freu d’Allier.

Puis m’est revenue l’image de cette gravure chinée à la brocante de Billy, représentant une jeune fille en jupe, maniant avec grâce et force un bâton ferré sur un futreau.

La fille du passeur (Louis-Emile Adan)La fille du passeur (Louis-Emile Adan)

La fille du passeur (Louis-Emile Adan)

C’est une réplique d’un grand tableau de Louis-Emile Adan, nommé « La fille du passeur », peint vers 1882.

Histoire vraie d’un passeur charron vivant au bord de l’Yonne, et dont la fille Flore le soulageait de sa charge de travail en passant les gens sur l’autre rive.

La scène n’était pas banale et avait attiré l’attention des riverains et de notre peintre, à tel point que la jeune femme fut surnommée « Antelma ».

Je n’ai pas trouvé ni la signification ni l’origine de ce prénom, mais il évoque tant de choses !

Toujours est-il que j’ai été touché au point de me dire que cela ferait une magnifique devise…

Antelma

Encore quelques palâtres et un peu de peinture, et vous verrez  Antelma naviguer au pied d’Embraud.

Freu

 

Mise en ordre des avirons rouges chavan sur bleu charron !Mise en ordre des avirons rouges chavan sur bleu charron !

Mise en ordre des avirons rouges chavan sur bleu charron !

En rive bourbonnaise, sur le détroit Embraud / Mauboux

En rive bourbonnaise, sur le détroit Embraud / Mauboux

Voir les commentaires

Samedi 20 mars 2021 : Hors du Temps au vent !

Publié le par L'Equipage des Chavans

Sabine et Claire prêtes pour une "remonte" de rivière par vent fort de bise (photos cécile paris)

Sabine et Claire prêtes pour une "remonte" de rivière par vent fort de bise (photos cécile paris)

 Echelle des crues pont du Veurdre : + 0,20 m.

Hors du Temps, le plus grand et plus ancien futreau des chavans, éponyme de ce blog, est encore une fois le vaisseau des premières. Aujourd'hui, ce sont Sabine et Claire qui découvrent in situ l'équilibre et la force de ce gréement à contre des flots de la rivière Allier, sous des allures portantes et puissantes.

 

Réglage des commandes effectué, bateau paré à lever l'ancre

Réglage des commandes effectué, bateau paré à lever l'ancre

Le gréement du futreau Hors du Temps : billon de piautre et sa palette, haubans, drisses et marnes, mât, voile, vergue et guirouet (photos sabine mouche)

Le gréement du futreau Hors du Temps : billon de piautre et sa palette, haubans, drisses et marnes, mât, voile, vergue et guirouet (photos sabine mouche)

Plus tôt dans la journée, avant de ressentir ces belles sensations batelières, l'équipage a nettoyé la berge qui accueille les bateaux chavans l'été et particulièrement lors des épisodes de canicule.

photo nelly perret

photo nelly perret

Ci-dessous, quelques images d'une remontée depuis Apremont-sur-Allier à bord du bateau de Fabrice, batelier de Loire, venu explorer les eaux de l'affluent en Bourbonnais et dont Embraud sera pour un temps son port d'accueil.

reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret
reportage nelly perret

reportage nelly perret

Voir les commentaires

Samedi 06 mars 2021 : initiatives ordinaires d'un équipage volontaire !

Publié le par L'Equipage des Chavans

L'Allier à Château, lumineuse et puissante dans l'attente de sa rencontre avec la Loire...

L'Allier à Château, lumineuse et puissante dans l'attente de sa rencontre avec la Loire...

Terrassement abords chantier à bateaux (Gros Fred, Claire et Nelly)

Terrassement abords chantier à bateaux (Gros Fred, Claire et Nelly)

Le Fût-d'Trop, garé sur sa remorque, dans l'attente de soins

Le Fût-d'Trop, garé sur sa remorque, dans l'attente de soins

Les vies d'un bateau : Jean-Marc dit Freu travaille sur l'ancien bateau de Stéph le Sapeur dont la nouvelle devise sera bientôt exprimée et expliquée...

Les vies d'un bateau : Jean-Marc dit Freu travaille sur l'ancien bateau de Stéph le Sapeur dont la nouvelle devise sera bientôt exprimée et expliquée...

Réfection en cours d'un bordé abîmé

Réfection en cours d'un bordé abîmé

Claire continue son apprentissage (photos nelly perret)

Claire continue son apprentissage (photos nelly perret)

Voir les commentaires

Samedi 27 février 2021 : Cultivons l'enthousiasme...

Publié le par L'Equipage des Chavans

Echelle des crues Le Veurdre : + 0,29 m.

Ce matin le Val d'Allier est parcouru a rebrousse-poil d'une bise puissante, mesurée de modérée à fort. Et fort, avec des rafales à plus de 40 km/h, ça l'est quand l'envie de déployer la grande voile de Hors du Temps s'impose à l'esprit... Avec un peu de sagesse et pas mal d'expérience de la manoeuvre, la réponse est catégoriquement non ! Comme la marine intérieure d'autrefois, nous ne sommes jamais contents... Car bien sûr il nous est arrivé de remonter la rivière en volant presque, l'aileron-gouvernail-piautre en perte de contact avec l'élément liquide. Mais la vraie difficulté réside dans la minute d'élévation des 50 m2 de toile, l'instant terrible où aucune commande n'est réglée et où tout est possible, le pire avant le meilleur !

 

photos nelly perret

photos nelly perret

Mais en cette fin de semaine, il y a tant à faire autour de nos bateaux. Freu et Philippe prennent en charge leur fûtreau (24 ans en mai prochain), posé sur la grève la semaine passée. Pour un bateau d'Allier, c'est un âge honorable, lorsqu'on lit dans un acte notarial d'époque la mention suivante : après 5 années de service, le bac de Pont-du-Château mérite son remplacement. Plusieurs réparations seront effectuées au printemps pour peut-être le voir encore naviguer aux bâtons.

Ci-contre, nous sommes en mai 97, le Fût-d'Trop vient d'être construit, il n'est pas encore goudronné, il est en escale sous le pont du Veurdre lors d'une descente Moulins / Château-sur-Allier.

Le futreau dont la devise est Fût-d'Trop (construit à Moulins par le luthier Serge Durin)

Le futreau dont la devise est Fût-d'Trop (construit à Moulins par le luthier Serge Durin)

Avant midi, le Lion d'Or (13 mètres) quitte son mouillage pour une navigation d'entretien et pour que l'équipage ne perde pas les réflexes inhérents à son poids et à sa longueur. Aller-retour la belle île du Ponsut. Bien sûr, les sables se sont déplacés et la route encore une fois est autre... 

Les risées, puissantes et glaciales, surviennent du nord et "hachent" la surface des eaux, Claire fait face de tous ses cheveux feux !Les risées, puissantes et glaciales, surviennent du nord et "hachent" la surface des eaux, Claire fait face de tous ses cheveux feux !

Les risées, puissantes et glaciales, surviennent du nord et "hachent" la surface des eaux, Claire fait face de tous ses cheveux feux !

Couvre-feu oblige, pas de temps à perdre de cet air pur, vivifiant et exempt de virus. En ce début d'après-midi, Claire, Nelly et Cécile prennent, chacune à leur tour, possession du "6 mètres" pour des allers-retours des rives d'Embraud à l'île qui fait face. Le vent, toujours soutenu, est à prendre en compte, cette fois en le gérant, il peut aider. 

Samedi 27 février 2021 : Cultivons l'enthousiasme...
Samedi 27 février 2021 : Cultivons l'enthousiasme...Samedi 27 février 2021 : Cultivons l'enthousiasme...
Samedi 27 février 2021 : Cultivons l'enthousiasme...

En deuxième partie de ces heures de grande liberté, sur le détroit Embraud / pont du Veurdre, Manu initie les filles au pilotage de la toue de 8 mètres, motorisée. Ce bateau est une nacelle de secours divers, aux personnes et aux animaux. Tous les membres de l'Equipage des Chavans sont tenus d'en connaître les particularités. Elle est très stable, pour ne pas dire insubmersible mais elle demande énormément d'espace aux changements de direction. Le moteur boulonné sur une forte chaise munie d'un treuil à main est réglable en hauteur mais une marque rouge signale qu'au dessus l'hélice "labourera" sans pitié le fond du bateau ! D'autre part, la manette des gaz étant totalement indépendante de la barre de direction, il convient d'acquérir une bonne indépendance des deux mains. Sans oublier d'attendre une précieuse et longue seconde de point mort entre la marche avant et la marche arrière, au risque d'exploser la pignonerie. Voilà comment les "chavouisses" ou "gazilles" (pour Jacques Paris) acquièrent de l'indépendance en pays Chavan... Faut pas les fâcher sur les eaux de février !

photos claire stach et nelly perret
photos claire stach et nelly perretphotos claire stach et nelly perret
photos claire stach et nelly perret

photos claire stach et nelly perret

Voir les commentaires

Samedi 20 février 2021

Publié le par L'Equipage des Chavans

Echelle des crues pont du Veurdre : + 0,62 m.

La rivière Allier et s'en est heureux, se tient tant en puissance qu'en niveau. Depuis samedi dernier, il a fallu malgré tout, pour ne pas rester prisonnier des "verdiaux" quitter l'anse du port de la Chaîne. Remorque et manoeuvre faite en une fois pour rejoindre l'extrémité de l'île d'Embraud. Cet ancrage de milieu de rivière est un autre havre communément utilisé lorsque les eaux sont jugées "portantes et marchandes", c'est-à-dire que le niveau permet la navigation de bateaux en charge et que les bâtons qui les conduisent touchent le fond de rivière. D'où la formule "sans fond pas de marine".

En cette extrémité rendus, nos bateaux sont au plus bel endroit possible, au "mitan" de la rivière face au domaine d'Embraud. Espérons que l'allure de ces eaux perdure...

 

Le train de bateaux chavan vu d'Embraud (photo sabine mouche)

Le train de bateaux chavan vu d'Embraud (photo sabine mouche)

Aujourd'hui l'hiver s'en va et la terre fait peau neuve, mais il faut l'aider un peu. L'Equipage, dans son rendez-vous hebdomadaire, s'en va rejoindre l'île qui fait face pour un ramassage de plastiques et bouteilles arrivés en nombre. Le dernier afflot a probablement inondé quelques décharges sauvages d'amont ou quelques petits sites de bord de rivière communément souillés. Les temps changent mais l'humain non. 

Une partie du rebut des hommes collectée...

Une partie du rebut des hommes collectée...

Entre deux immondices, les perce-neige luttent et gagnent !

Entre deux immondices, les perce-neige luttent et gagnent !

La rivière du jour est puissante, c'est un fait, qui plus est renforcée d'un fort vent de "soularne". Des conditions "test" pour un bac aux avirons sur le bachot. Pas question de laisser la nacelle faire un demi-tour inapproprié ni de se laisser partir trop à l'aval. Le retour à force de rames serait aujourd'hui impossible. Le bac, s'est une transversale la plus droite et courte possible pour rejoindre une autre rive. Nelly et Claire, chacune à leur tour, s'élancent dans ce défi plus technique que physique qu'il n'y paraît.  

photo sabine mouche

photo sabine mouche

Samedi 20 février 2021

Avant midi, Freu souhaite la sortie pour soin de son vieux futreau. C'est la toue Pénélope qui assure la remorque jusqu'à la cale naturelle située à quelques encâblures amont du port de la Chaîne. 

La retraite d'un futreau ? Trop tôt pour le dire...

La retraite d'un futreau ? Trop tôt pour le dire...

Garçons à l'effort !

Garçons à l'effort !

En début d'après-midi, par une douceur presque suspecte, le tas de "rapaces" constitué ces dernières semaines est allumé. Ce devrait être les Brandons et la nuit et le monde comme un écrin au grand feu... 

Les flammes seront plus modestes mais au patriarche qui a coutume de nous rendre visite nous ne pouvons résister à lui demander de mettre à feu.

Samedi 20 février 2021
Freu et Manu s'activent à l'enflammement qui va être rapide en raison du gel de la semaine passée et le vent du jour

Freu et Manu s'activent à l'enflammement qui va être rapide en raison du gel de la semaine passée et le vent du jour

Sabine ne laisse pas sa part !

Sabine ne laisse pas sa part !

L'Equipage des Chavans comporte quelques obligations, comme celle de sauter le feu en toutes circonstances. Bien sûr les gars n'ont pas dérogé, mais cette année par la transfiguration féminine de l'équipe, nous avons vu traverser les flammes : Sabine, Nelly, Mathilde, Cécile, Nathalie, Claire, Caroline, La Fred et Nicole. 

Samedi 20 février 2021 Samedi 20 février 2021
photos nelly perret

photos nelly perret

Voir les commentaires

Samedi 13 février 2021

Publié le par L'Equipage des Chavans

Cote pont du Veurdre : + 0,95 m.

Un samedi d'hiver qui passe comme l'éclair...

Dans l'ordre,

le chantier à bateaux est enfin isolé de sa gangue d'épines noires,

à noter l'enthousiasme de Freu et Philippe à récupérer (sauver) la toue de Steph le Sapeur,

à la suite, un excès de confiance de Manu "gare" délicatement l'attelage en un lieu tout à fait pratique... 

Grand Fred nous sauve à l'aide d'un treuil de famille antique mais encore fonctionnel.

Brune entourée de ses parents Gabrielle et Thibaut

L'anniversaire de Nelly est fêté, ainsi que les naissances de Appoline, fille de Gilles et Sophie et de Brune, petite fille de Manu et Cécile.

A midi, la table des volontaires à travailler par - 8° est dressée au milieu du pré pour faire croire que le soleil du jour réchauffe ! 

La Fred à Do et sa fille Adèle sont venues jusqu'à nous pour notre grande joie.

L'ouvrage du jour accompli, la toue Pénélope lève l'ancre pour nous transporter chez Anne prendre le thé.

Notre hôte habite depuis peu la rive du Levant mais aussi celle des vignes de Riousse. Une nouvelle et sympathique occasion de traverser cette frontière de la nuit des temps. La table ronde qui nous accueille fait face à une fenêtre qui surplombe la rivière. De là, notre nacelle nous attend sur des eaux puissantes qui semblent courir à perdre haleine vers la Loire et la mer...

 

Caroline, Sabine, Manu, Fred, Adèle, Cécile, Nelly (derrière l'appareil)

Caroline, Sabine, Manu, Fred, Adèle, Cécile, Nelly (derrière l'appareil)

Couvre-feu rural et marinier sur le Val d'Allier

Couvre-feu rural et marinier sur le Val d'Allier

Retour au port de la rue de la Chaîne (photos nelly perret)

Retour au port de la rue de la Chaîne (photos nelly perret)

Voir les commentaires

Samedi 6 février 2021

Publié le par L'Equipage des Chavans

Samedi 6 février 2021

Echelle des crues du pont du Veurdre : + 1,52 m.

Une rivière d'hiver à plein bord coule au pied d'Embraud. Légèrement à la baisse après une cote enregistrée à + 2,08 m en début de semaine, obligeant par prudence quelques déplacements d'animaux ici et là.

 

Freu, Gros Fred et Claire

Freu, Gros Fred et Claire

Puisque les activités artistiques des chavans restent pour l'heure impossibles, l'Equipage persévère dans l'entretien et le rangement rationnel de ses installations, ainsi que dans sa volonté de repousser la ronce envahissante que le covid n'altère en rien !

Samedi 6 février 2021

Cette semaine, l'attaque est menée à l'angle Levant du chantier à bateaux dont la motivation est d'y revoir la perspective plongeante sur la rivière, même si de là nous en avons déjà le son ! Encore une fois, une escouade plutôt féminine (Claire, Cécile, Nelly) et diablement efficace à repoussé le roncier en sa limite autorisée. 

Patrick (Bouf), Cécile et Gros Fred

Patrick (Bouf), Cécile et Gros Fred

Samedi 6 février 2021
photos nelly perret

photos nelly perret

Voir les commentaires

Samedi 30 janvier 2021

Publié le par L'Equipage des Chavans

Cette semaine, grand rangement et nettoyage dans et alentours du chantier à bateaux. Les voiles au chômage sont suspendues en tentures de rois pour rendre moins glaciale l'atmosphère, au moins psychologiquement ! 

 

Samedi 30 janvier 2021
Samedi 30 janvier 2021
Samedi 30 janvier 2021
Samedi 30 janvier 2021
photos nelly perret

photos nelly perret

Voir les commentaires

24 janvier 2021 : pic d'afflot

Publié le par L'Equipage des Chavans

Aube à Embraud (photo jean-marc duroure)

Aube à Embraud (photo jean-marc duroure)

Echelle des crues du pont du Veurdre : + 1,45 m.

Le patriarche Jacques Paris à 86 ans aujourd'hui et l'onde de l'afflot passe sous nos bateaux.

 

En 2006, couteau et verre en main, assurant le casse-croûte de 10 heures à la future Maison de la Batellerie

En 2006, couteau et verre en main, assurant le casse-croûte de 10 heures à la future Maison de la Batellerie

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>