Samedi 10 octobre 2015

Publié le par L'Equipage des Chavans

Samedi 10 octobre 2015

Le lever du jour au bas d'Embraud, rue de la Chaîne, saisi par Jean-Marc Duroure.

 

photo christian oberto

photo christian oberto

Demain matin, futreaux et toues doivent avoir un peu plus d'allure qu'à l'habitude. Certains stagiaires viennent de loin et nous avons tous envie de montrer le mieux de notre "monde". Ici, la grande commande de 100 mètres est en cours d'enroulage. C'est beau et efficace. En cas d'urgence, on saisit le bout au centre du rond et aucun noeud malheureux ne vient freiner la manoeuvre.

 

photo jean-marc duroure

photo jean-marc duroure

Même motivation pour cette ancienne "cabane", aujourd'hui réhabilitée en remise de petit matériel batelier, elle voit ce jour son toît remis à neuf par Patrick et Freu.

marque

Voir les commentaires

Samedi 3 octobre 2015 : Le Lion rejoint les eaux de l'Allier

Publié le par L'Equipage des Chavans

Samedi 3 octobre 2015 : Le Lion rejoint les eaux de l'Allier

9 heures, amont de la rue de la Chaîne : la toue cabanée des Chavans quitte le chantier et progresse doucement vers la rivière sur un chemin de forts bastings, à l'aide de rouleaux de bois donnés par notre ami Jean-François Lacourt.

photo daniëlle de louw

photo daniëlle de louw

Après une petite heure de crissements et de craquements entre terre et eau, le Lion d'Or glisse enfin sur son élément. Dans une semaine le bateau doit accueillir les participants du stage d'Embraud des 10 et 11 octobre.

Chacun pour leur aide : remerciements à l'entreprise Labeyrie, la famille Berthet et Noël Caillot.

marque

 

Voir les commentaires

30 septembre 2015

Publié le par L'Equipage des Chavans

30 septembre 2015

Voilà exactement 25 jours que la rivière coule dans le dos de notre grand bateau, ce qui n'est pas dans l'ordre des choses bien sûr. Des chavans bateliers et non bateliers ont donné de leur temps pour qu'il navigue à nouveau sur ce magnifique et final détroit de la rivière Allier. Il est maintenant l'heure qu'il regagne le chemin qui marche.

marque

Voir les commentaires

26 septembre 2015 : chantier Lion... (6ème jour)

Publié le par L'Equipage des Chavans

Le Lion sera remis à l'eau à la fin de la semaine prochaine. Il a déjà fière allure. marque

 

 
Grand Dom : 1ère couche de houille pour les bas bordés et enchèmes

Grand Dom : 1ère couche de houille pour les bas bordés et enchèmes

Suzanne et Gros Fred, au travail sur la levée servant de pont

Suzanne et Gros Fred, au travail sur la levée servant de pont

Détail du tableau arrière avec Freu au soin de la sole du bateau (c'est pas le poste le plus agréable !)

Détail du tableau arrière avec Freu au soin de la sole du bateau (c'est pas le poste le plus agréable !)

Le coche d'eau des Chavans, comme la nature qui l'entoure, est aux couleurs de l'automne (photo christian oberto)

Le coche d'eau des Chavans, comme la nature qui l'entoure, est aux couleurs de l'automne (photo christian oberto)

Voir les commentaires

Lundi 21 septembre 2015 : fin du tournage pour Des Racines & des Ailes...

Publié le par L'Equipage des Chavans

A la veille de l'automne, c'est par une magnifique journée que les dernières images pour l'émission Des Racines & des Ailes ont été tournées.

Freu et Manu, accompagnés de Estelle Cournez, Directrice du Conservatoire des Espaces Naturels de l'Allier, ont rejoint l'île du Ponsut à bord de leurs futreaux Hors du Temps et Tresse-Allier.

Une certaine fébrilité flotte dans l'air. Car c'est un rendez-vous avec un aéronef qu'il ne faut pas rater ! En effet, l'hélicoptère de la production est parti au lever du jour de Langogne sur le Haut-Allier et dévale toute la vallée pour saisir les magnifiques vues aériennes que l'on imagine. 

 

Retenu par une ancre arrière, Manu tente d'établir la grand'voile sous un vent de sud...

Retenu par une ancre arrière, Manu tente d'établir la grand'voile sous un vent de sud...

Arnaud Mansir, le caméraman souhaite un lever de voile et une remonte à contre-courant de quelques minutes. Tout le monde le souhaite, malheureusement c'est un vent de sud qui s'est installé du matin ! L'idée de remonter la rivière est à oublier. Manu à l'idée de fixer une ancre en grève, de retourner le futreau (après avoir démonté la piautre) et ainsi permettre à la voile de se gonfler de toute sa force. Ca marche et la force est telle que la nacelle fait déraper l'ancre sur plusieurs mètres... Puis c'est l'immobilité.

Branle-bas de combat, les pales du rotor résonnent sur la vallée !

Branle-bas de combat, les pales du rotor résonnent sur la vallée !

Après plus de deux heures de retard sur la prévision aéronautique, un sms arrive : survol de la zone dans 10 mn ! L'équipe, à l'ombre sur l'île, rejoint Hors du Temps. Contre toute attente, le guirouet pivote et c'est un léger vent de galarne qui s'établit ! L'ancre arrière est rapidement larguée, s'ensuit un vif demi-tour à la bourde, puis remontage de la piautre et de ses ménicles.

Alors, les 50 m2 de la toile de Hors du Temps doucement s'élèvent, permettant juste au futreau de traverser la rivière de mar à galarne. Pendant environ 5 mn, l'hélicoptère enchaîne des passages à faible altitude, tourne autour de l'équipage. Quelques secondes durant, le gréement ressent même l'effet du souffle du rotor !

C'est terminé ! Message laconique : Parfait, merci... Il survole déjà le domaine de Meauboux en rive droite et s'en va rejoindre le village d'Apremont, l'écluse ronde des Lorrains, puis la confluence du Bec d'Allier.

Le petit point entre les haubans, l'hélicopère qui arrive du sud de l'Auvergne

Le petit point entre les haubans, l'hélicopère qui arrive du sud de l'Auvergne

Après ce rendez-vous eau / air, Freu détache le collier de racage et la drisse de vergue

Après ce rendez-vous eau / air, Freu détache le collier de racage et la drisse de vergue

 

Derniers éclats de soleil, un couplage de bateaux s'organise pour le retour vers Embraud. 

Lundi 21 septembre 2015 : fin du tournage pour Des Racines & des Ailes...

 

Toutes les photos sont de Estelle Cournez. Elle finalise actuellement un magnifique ouvrage sur la rivière Allier, un beau cadeau de Noël en perspective en attendant le prochain Des Racines & des Ailes !

marque

 

Voir les commentaires

Dimanche 20 septembre 2015 : chantier Lion d'Or - 4ème jour

Publié le par L'Equipage des Chavans

Dimanche 20 septembre 2015 : chantier Lion d'Or - 4ème jour

Hier fut la première de notre tout nouveau concert du choeur Chavan, "le Fil d'Argent". Il n'empêche que ce jour, une équipe constituée de Daniëlle, Cécile, Manu, Freu, Grand Fred et David s'est donnée rendez-vous sur le chantier du Lion d'Or en tout début d'après-midi. Car se profile déjà, début octobre, le stage annuel qui permet de découvrir Embraud à 360°, dont son aspect fluvial !

Toute la moitié arrière de la toue est maintenant luisante de son soin. Le puzzle des planchers a été reconstitué, la cabane a pu reprendre sa position en glissant sur l'huile de lin fraîche et les commandes ont été fixées.

Dimanche 20 septembre 2015 : chantier Lion d'Or - 4ème jour

Au premier plan, Freu infiltre la tresse goudronnée (le bitor) dans une fente conséquente de la levée avant. Grand Fred vient de terminer d'enduire les bas bordés.

Dimanche 20 septembre 2015 : chantier Lion d'Or - 4ème jour

Voir les commentaires

16 septembre 2015

Publié le par L'Equipage des Chavans

Après la tempête, le ciel repasse au bleu, permettant à Manu d'avancer sur le chantier. Les hauts de bordés, lisses et espars sont généreusement nourris à l'huile de lin. 

Bientôt rejoint pas Steph le Sapeur qui frappe au marteau les clous d'assemblage en relief. Le séchage du bois en est la cause.

marque

photo stéphane menconi

photo stéphane menconi

Voir les commentaires

9 septembre 2015

Publié le par L'Equipage des Chavans

9 septembre 2015

Sur le pont du Lion d'Or qui s'offre comme un belvédère sur la rivière, l'activité continue. Le vent du nord de ces derniers jours à bien séché les bordés, courbes, rables et planchers. Ce jour, David, Gros Fred et Manu se retrouvent pour préparer l'entretien du fond intérieur du bateau. Aspirateur de chantier, pelles et balayettes au programme.

Pour éviter de démonter la cabane, cette dernière a simplement été déplacée à l'épaule vers l'avant du bateau.

De l'équipe au chevet de cette grande nacelle en bois, se dégage une image ancienne rappelant les chantiers de charpente de marine, qui de lieux en lieux rythmaient les berges du premier affluent de la Loire. 

marque

 

Voir les commentaires