Samedi 15 décembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

Préparation des lanternes.Aujourd'hui la millième ribatte cuit dans notre four. Les bougies des lanternes sont remplacées pour le concert de ce soir. Samedi prochain nous chanterons Noël pour la dernière fois cette année sur l'heure de huit du soir en l'église du Veurdre.

 

 

 

 

 La boue de la bieudre.

 Ce matin la rivière grossie est bicolore. Les eaux argileuses de la Bieudre se jettent dans celles plus claires de l'Allier en suivant la rive bourbonnaise. La terre de nos champs part faire un long voyage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

   

 

Jean-Marc Retour de l'île à la bourde.Freu traverse sur l'île en bourdant des eaux plus hautes et plus fortes qu’à l'habitude, il nous revient avec un chargement de bois flotté, luttant et jurant contre le courant et le vent.

  

Daniëlle aux avirons-copie-1Comme elle en a pris l’habitude, Daniëlle avironne avec coeur.

  

Nous remontons vers Embraud laissant notre flotte propre et entretenue, chaque bateau écopé et les chaînes d'ancres allongées en prévision de la montée des eaux.

 

Sous la halle la fabrication de la voile au tiers des Remontées se poursuit. Les différentes pièces sont faufilées et la voile dévoile sur le sol sa forme future.

photo voile Remontée 
  
  
 

Voir les commentaires

Samedi 8 décembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

La pâte à Ribatte.

  

Embraud est plus matinal que jamais, le four à pain a chauffé toute la semaine, Ghislaine et Bernadette préparent la pâte des ribattes qui seront vendues au concert ce soir.

 

Samedi 15 décembre à 20 h 30, nous jouerons la Fleur des Noëls à la salle Chardonnet de Chantelle et le lendemain à l'église Saint-Symphorien de Morogues 18.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous la halle Thomas dégrippe et installe la vieille machine à coudre SINGER de 1950 qui servira à la couture de la voile des Remontées.

 

Installation machine à coudre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la rivière les bateaux sont écopés des pluies glaciales de la semaine. Freu manœuvre à la bourde

 

Freu à la bourdeet Daniëlle avironne.Marque à Fred

Daniëlle aux avirons 

Voir les commentaires

Samedi 1er décembre 2012 : les premiers froids

Publié le par L'Equipage des Chavans

La rivière     Ce matin le val d'Allier est blanchi par le givre : entretien des bateaux
 
Déc 2012 Freuet entraînement sur la rivière pour Freu qui conforte ses sensations de la semaine passée.

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

Surfilage de la voileSous la halle Thomas et Trudi travaillent à la future voile au tiers : surfilage à la main des différentes pièces de tissus.

  

 

 

 

 

 

 

 

Nous remontons de la rivière pour charger nos lanternes en bougies : ce soir la Chavannée débute sa "tournée" de Noël, les ribattes cuisent dans le four et embaument la cour d'Embraud.

Le four à pain 

Samedi prochain nous passerons en rive nivernaise et chanterons à 20 h en l'église Saint-Pierre à Saint-Pierre le Moûtier. Nous serons le lendemain à 16 h en l'église Sainte-Croix de Varennes-sur-Allier. Les activités de marine seront donc un peu en retrait ce mois, mais les projets à venir ne font pas défaut...

 

Visite de BibiA midi, Bibi le charpentier professionnel et sa fille Angèle nous rendent visite. Un nouveau bateau est en commande : une grande toue de plus de 12 mètres par 3,50 de large, équipée de sa cabanne.

 

Ancrée au beau milieu des flots, cette nouvelle nacelle sera un autre lieu de convivialité du domaine. Livraison et baptême : prochaine Fête de la Rivière. 

 Marque à Fred  

Voir les commentaires

Mercredi 28 novembre 2012 : images du jour et clip de la Fête de la Rivière 2008

Publié le par L'Equipage des Chavans

 

 P1080790

Louise et Bel Orléans, sur leur chaîne d'ancre, en attente de voyage, sous le vent du nord qui monte en puissance à contre.
Marque à Manuscrit
                                                                                                                                                                              P1080793
 
 
 
 
 
   
 
La toue Pénélope sur le chantier, comme  un gros poisson sur la terre, en attente de ses soins.
 
 
 
 
 
Ci-dessous, le clip de la Fête de la Rivière 2008, tard vaut mieux que jamais !
 

 

Images R. Gloumeaud - Musique Vent de Galarne (Bel Orléans)

Voir les commentaires

Samedi 24 novembre 2012 : les grandes manoeuvres...

Publié le par L'Equipage des Chavans

Corvée de bois

 

L'hiver s'installe, Noël s'en vient à grands pas, samedi prochain nous annoncerons l'Avent avec notre premier concert de Noël de l'année à 20 h 30 en l'église de Saint-Hilaire.

  

 

 

 

 

Peiture des avirons et montage du safranDécembre froid sera le temps des veillées et des repas, il nous faut couper et fendre notre bois. Au hangar Grand Dom peint les avirons de Bel Orléans tandis que Thomas monte et ponce le safran des Remontées.

 

Tracé complet de la voile au trusquinAvec l'hiver le vent du nord va se lever et nous devons nous préparer à remonter la rivière.

 

La voile des Remontées est tracée au sol avec un trusquin et les premières pièces de tissu sont taillées.

 

 

 

 

 

 

 

Sur la rivière chacun s'occupe du bateau dont il a la charge, écopes en mains et nettoyage, afin de lever l'ancre au plus vite. Ce matin nous avons tous le plaisir de naviguer ensemble.

Navigation 

A la bourde ou aux avirons nous nous croisons et traversons sur l’île. Aujourd'hui Freu a eu un déclic pour la manoeuvre à la bourde : en regardant loin devant le bateau, on maîtrise mieux sa trajectoire.

 Fred aux avirons 

Voici l'heure des grandes manœuvres. Nous sortons le batelet révisé du hangar qui rejoint enfin la rivière, 5 mois après son arrivée au refuge.

 Sortie de Louise

 

Tandis que Louise retrouve son élément sans prendre d'eau, nous écoutons le ronronnement du moteur de la Pénélope. La toue vient prendre place sur la remorque.

 

 

   

 

 

 

 

Non sans mal nous réussissons à sortir et convoyer ce grand bateau construit par Jean-Marc Benoît.

 12 11 4783 CR2 EMBRAUD 

Louise à quitté le hangar, Pénélope prend sa place.

 

Transport de Pénélope.

 

Depuis un an pas un bateau ne quitte notre hangar de marine sans qu'un autre le remplace. Embraud est un chantier permanent, ici comme dans le reste du domaine. De bons moments se préparent...  

 

12 11 4829 CR2 EMBRAUD

En récompense du travail accompli, Jean-Baptiste dit Va-de-Bon-Coeur la Charpente bourde en marchant le grand bachot Louise : "un miel des Vosges" comme dirait Steph le Sapeur !   

Marque à Fred 

Voir les commentaires

Samedi 17 novembre 2012 : travaux ordinaires et navigation

Publié le par L'Equipage des Chavans

Pati bouche les trous du cheminCe matin Trudi taille la treille et Pati comble les trous du chemin d'Embraud. Sitôt ces travaux accomplis, le bois brouetté dans la grande salle et les dernières nouvelles prises autour d'un café avec Jacky et Andrée, nous descendons porter nos soins à la flotte.

 

Daniëlle rejoint l'équipe ce matin et nous aide à accomplir les corvées ordinaires qui en sont moins lorsque nous sommes plus nombreux.

 

Ecopage 

  

  

 

 

Sous le hangar Grand Dom apporte les dernières finitions à Louise. Samedi prochain le batelet restauré rejoindra la rivière et laissera sa place sur le chantier à la toue Pénélope.

 

Dernières finitions sur Louise 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dom nous rejoint sur la grève pour attacher et fixer au Bel Orléans l'ancre et la patouille spécialement fabriquées.

 Bel Orléans reçoit son ancre 

Manu sur la patouille 

 

Manu à cheval sur la piautre du Hors du Temps pose une bride qui évitera au bois d'éclater sous la pression des mouvements de la palette. Pour ce faire il utilise un nœud constricteur : le nœud de boa.Noeud de boa

 

 

 

Réparation du plancher du Hors du Temps 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plancher du grand futreau est réparé, un élément cassé qui pouvait s'avérer dangereux pour les camarades qui marchent pieds nus, arracher la voile ou gêner une manœuvre en coinçant un cordage. Sur cette rivière, rien ne doit être laissé à la négligence et à l'indifférence, car elle court sans jamais attendre. 

 

Plus tard, chacun rame et bourde à tour de rôle, Dom et Trudi étrennent la patouille de Bel Orléans, Gros Fred va et vient sur Les Remontées, après le temps de la construction vient celui de la navigation.

Marque à Fred

Cours de bourde et d'avirons 

Voir les commentaires

Samedi 10 novembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

Fin de chantier 

Pluie et froid, le poêle du hangar est allumé. Jean-Baptiste et Dom, comme samedi dernier, sont à l'ouvrage de bon matin.

 Le brasero du hangar

Ancres 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette semaine Grand Dom a fabriqué les ancres et marqué au poinçon les devises de Bel Orléans et Louise.

  

 

 

 

Fabrication de la patouille de LouiseDom, Trudi et Pati travaillent à la confection de la patouille du bachot. Fabrication des serres de banc de LouiseJean-Baptiste assemble le pont arrière en quelques coups de scie, puis taille et ponce les serres de bancs immédiatement posés. Le pont arrière de Louise

Goudronnage de la patouille de Louise 

 

La réparation du bachot Louise est totalement achevée, il est maintenant prêt à retrouver la rivière.

 

Fabrication du safran des RemontéesThomas taille et assemble le safran des Remontées. Il trace ensuite sur le parquet de la halle la forme de sa future voile au tiers.

Traçé au sol de la voile des Remontées 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les bateaux sont vidés et nettoyés des feuilles tombées en masse ces derniers jours.

 

 

Sur la rivière, entraînement aux avirons pour Cécile et moi-même, Trudi avec Manu, ne perd pas sa motivation à maîtriser la technique de la bourde.

Cours de bourde 

Au soir, le hangar et le feu s'endorment, c'est la fin du chantier, les belles réalisations du jour gonflent le coeur de cette équipe qui bientôt s'élancera dans un nouveau voyage...

 

D'un lieu de travail à l'autre, nous voici dans la grange à préparer les concerts de Noël, ce qui nous place toujours prématurément dans la douceur de cette période qui approche. 

 

Marque à Fred  

Voir les commentaires

Samedi 3 novembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

Embraud est désert ce matin, Manu, Freu, David, Gros Fred, Trudi sont en Angleterre avec Vent de Galarne, l'équipe batelière est donc réduite. Jacky est là, il est venu nous attendre et ouvrir les portes, comme il en a l'habitude.

 

Je fais rapidement couler un café à l'intention de ceux qui vont arriver et rejoins le hangar où Jean-Baptiste est déjà à pied d’œuvre. Ce matin, il faut redonner à Louise son pont avant et terminer la patouille de Bel Orléans. Sans plus attendre, nous nous mettons au travail. 

 

031112.1JB taille la traverse qui, une fois fixée sur les membrures supportera le pont, pendant ce temps, je cheville la pale du grand aviron de queue.
 

     

 

 

  

031112.2Le plancher du pont avant est taillé et posé. 

 

 

 

 

 

   

031112.4Un peu avant midi, nous donnons la touche finale à nos réalisations, goudron, brou de noix, huile de lin et peinture assureront la protection de notre ouvrage. Nous avons atteint l'objectif du jour, le pont et la patouille sont terminés.

031112.5

       

 

 

  Jean Baptiste doit nous quitter et il est temps d'aller partager le repas qui nous a été préparé.
 

    

Semaine après semaine, le bachot Louise reprend vie, la finesse et la fluidité de ses lignes font de ce Brémard un superbe bateau. Nous nous réjouissons de savoir que bientôt, il rejoindra l'Allier au bas du domaine. Mais le bachot doit être identifié à la flotte des Chavans, les plats de bordés reçoivent la première couche de rouge agricole, signe distinctif de nos bateaux.

 

031112.7  

Dans l'après-midi, Cécile et Gabrielle nous rejoignent, nous descendons à la rivière pour écoper les 11 bateaux présents.
 

Pénélope est ancrée sur l'île face à Embraud, il faut s'assurer que tout va bien, c'est aux avirons que nous traversons avec Bel Orléans.


Les filles mettent du cœur à l'ouvrage car la pluie a été intense ces derniers jours.

031112.8Il nous faut maintenant mettre en ordre pour la semaine le chantier, la nuit est là. Journée efficace malgré le petit monde, la pluie redouble, il est temps de rejoindre le poêle de la grande pièce d'Embraud.

 

Grand Dom

Marque à Dom

Voir les commentaires

Samedi 27 octobre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

Premier froid, premiers feux. L'hiver s'annonce, nous rallumons les poêles, la cheminée d'Embraud et roulons de nouveau nos brouettes de bois matinales.

 

Le vent puissant et froid du nord nettoie le ciel et permet à Jean-Baptiste de dresser la voile de L'Hirondelle.

 

Remontée de l'Hirondelle Oct 2012 F Mourier 

 

Pendant ce temps chacun s'occupe à vider et nettoyer les bateaux de la flotte. Freu pose la dernière couche de goudron sur son futreau.

 

Annie écope Oct 2012 Fred MourierAnnie nous a rejoint ce matin et nous accompagne dans ces travaux d'entretien indispensables et réguliers.

 

Apprentissage du noeud de batelier Oct 2012 Fred Mourier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Après les corvées, l'apprentissage. Manu initie Annie au maniement des avirons et lui enseigne le noeud de batelier, pour accrocher un bateau à un autre.

 

 

 

Gros Fred et Trudi s’entraînent à la bourde et en commettent certaines.

 

 

 

Trudi premier cours de bourde Oct 2012 F Mourier 

Nous remontons ensuite vers le hangar où Louise le bachot reçoit sa dernière couche de goudron avant d'être retourné, devant les yeux de Louise !Goudronnage de Louise Oct 2012 F Mourier 

Confection grand aviron de Bel Orléans Oct 2012 F MourierGrand Dom confectionne un aviron directeur pour Bel Orléans, il en a usiné cette semaine le support. Va-de-Bon-Coeur la Charpente pose un élément de plancher.Nouveau plancher pour Louise Oct 2012 F Mourier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'après-midi, nous profitons d'une main-d'oeuvre abondante pour remettre le Fût à l'eau.Remise à l'eau du Fût-d'Trop Oct 2012 F. Mourier 

Marque à Fred

 

Confluence de la Vienne Oct 2012 T Mousseau

Pour clore ces petites nouvelles hebdomadaires, voici en cadeau une photo envoyée par Thomas. On y aperçoit la confluence de la Vienne à Candes-Saint-Martin (Indre-et-Loire). Tous, nous espérons y conduire prochainement nos bateaux et découvrir la magnifique collégiale dessur la Loire...

Marque à Manuscrit

 

Voir les commentaires