Samedi 20 & dimanche 21 juillet 2013: festival "Halles en eaux" de Decize.

Publié le par L'Equipage des Chavans

 

   Samedi matin: rassemblement des agrés et chargement des bateaux. Les chavans se retrouvent pour mettre Bel Orléans sur la remorque puis hisser à bras d'hommes et de femmes Les Remontées dans le futreau. Le 4X4 de Vincent part pour Decize où nous déchargeons sur le plan d'eau du stade nautique.Chargement bateaux Decize (3)  Fête Decize bourde Fête Decize apéro

La Gabrielle et Les Remontées attendent le vent, le calme plat caniculaire en offre peu. 

Ces deux jours seront surtout pour nous l'occasion de bourder sur des eaux calmes, c'est un bon exercice pour s'initier avec le luxe rare de prendre son temps et de commettre des erreurs sans conséquences. A la bourde ou aux avirons nous nous laissons aller à la promenade parmis les baigneurs et les pédalos ... histoire de faire passer le temps.

 Nous visitons la Berrichonne de Charles Berg, dessinateur et étymologiste ce passionné de batellerie nous acceuille chaleureusement dans sa péniche. Il travaille sur l'origine des termes de la batellerie et l'origine des noms de rivières; nous aurons bientôt l'occasion de le lire.                                                                             

 Remercions ici Jean Marchal qui garde nos bateaux à Decize et aussi Adrien Aufévre qui a assuré le retour des Remontées avec son camion... l'embrayage du 4X4 n'ayant pas survécu au chargement du matin.    

              Fête Decize chargement bâteau au retour                          Marque Fred 

Voir les commentaires

Samedi 13 juillet 2013: rapatriement du mât d'Embraud

Publié le par L'Equipage des Chavans

 

Mât de fêteNous étions en 2010.

Pour la fête de la rivière Manu plante à la pointe de l'île une longue bourde transformée en mât de fête. Peint aux peintures tricolores et monté de deux couronnes enrubannées. Une montée d'eau la nuit, la terre de l'île humide, le poids de la couronne voilà que notre mât glisse dans la rivière.

Ce fût une perte. Nous pensons à Nanard et Catherine qui patiemment traçaient les trois lignes tricolores parallèles, à Eveline et Bernadette passant des heures sur la machine à coudre. Ce mât vous le connaissez: il est sur l'affiche de la fête des chavans. Manu le chercha plusieurs jours en vain jusqu'à Mornay.

2013. Bal au Noyer. Une discussion au hasard des rencontres avec Yvan, il a vu le mât à St Satur, il l'a même gardé avec lui quelques mois, Dominique Lacroix nous aide à mener l'enquête. Après quelques semaines de recherches nous retrouvons le mât, il est dans le Loiret !

Notre mât a parcouru 113 Kilomètres de rivière, passé sous le pont de Mornay, devant le château d'Apremont, le barrage des Lorrains, le pont-canal du Guétin puis fît un séjour chez Bibi au bec d'Allier où il prend la Loire. Il passa sous les ponts de Fourchambault, de la Chârité, de Pouilly, Saint-Thibaut où il aurait servi de porte-nasse à un pêcheur, passa Cosne et franchit le barrage de la centrale de Belleville avant de croiser le canoë bienveillant d'Alain Feuillette à Beaulieu-sur-Loire !

 

Retour du mât de fêteCe matin Vincent attèle la remorque au 4X4, nous partons récupérer notre mât avec grand Dom. Claudette et Alain Feuillette nous accueillent dans leur base de location de canoë-kayak et U.L.M de Beaulieu. Nous posons le mât sur la remorque. Il n'a plus ni couronnes ni rubans et les peintures sont à refaire mais il est revenu chez lui.

  Marque Fred 

 


 

 

Voir les commentaires

Premiers coups de bourde pour Marc

Publié le par L'Equipage des Chavans

 

        La journée faite nous descendons à la rivière. Il fait beau, il fait chaud, l'eau est basse: conditions idéales pour s'exercer à la bourde.

 Dom prend la perche sur Bel Orléans, Fred sort les Remontées, sur le Tresse-Allier Marc prend son premier cours de bourde et réussi plusieurs bacs.

Marque Fred  

              samedi 13 juillet 2013 premier coup de bourdes pour marc

Voir les commentaires

6 juillet 2013

Publié le par L'Equipage des Chavans

Redimensionnement de Sans titre-1Première chaleur d'été, les veines de nos nacelles se dilatent, c'est un jour d'huile de lin...

 

Bordés, passes-avant, ponts et planchers du Lion d'Or sont généreusement nourris par Fred et Manu.

 

En arrière-plan, Grand Dom et Freu s'exercent à la bourde le long de l'île d'Embraud. 

 

A la fraîche, Steph le Sapeur, assure les raccordements électriques obligatoires des compte-tours, compte-heures et coupe-batterie du poste de pilotage.

 

Les manoeuvres traditionnelles ne sont pas délaissées. La semaine passée, Manu, pour la première fois a marché à la bourde le long de ce grand bateau pour une remontée d'une centaine de mètres à contre courant. Passé le "coup de reins" initial, Le Lion d'Or s'est doucement lancé sur son erre, laissant un temps inhabituel de retour pour la poussée suivante. Bien-sûr, pas question de se faire "embarquer" dans le talweg, la triple-tonne de bois partirait pour un voyage accéléré et sans maîtrise. Prochain essai, à quatre bourdeurs... 

 

 

Redimensionnement de Sans titre-2    Le Lion d'Or badigeonné d'huile de lin prêt à supporter l'été

Voir les commentaires

30 juin 2013 : sur la route de la Chapelle-sur-Loire...

Publié le par L'Equipage des Chavans

 Redimensionnement de IMG 0871 

Ce dimanche, Vent de Galarne joue à la Chapelle-sur-Loire. Sur la route, Cécile et  Manu font un crochet par Savonnières, charmant et pittoresque port calé entre maisons troglodytes et la rivière du Cher qui termine son voyage. A moins de 6 kilomètres à l'aval, on n'y trouve justement le Bec de Cher et son célèbre pont de Cinq-Mars-La-Pile. Cette rencontre brutale de la nature et des hommes, à l'habitude de donner quelques peurs froides aux pilotes de Loire ! On en sait quelque chose.  

Redimensionnement de IMG 0875

 

Sur les quais, une impromptue et sympathique rencontre a lieu avec Damien Corrier, qui manoeuvre habituellement sur la grande toue Val de Vienne. Il donne aujourd'hui la main à ses compagnons Bateliers du Cher. Sur son invitation, nous entrons en bateau.

 

C'est une magnifique réplique de charrière, habilitée au transport de personnes. Les membres de l'association et le père de Damien s'activent à l'organisation d'une fête, on sent bien ici un grand dynamisme de marine intérieure et un soutien apparent et mérité de la commune de Savonnières.  

 

Un petit détour qu'il fallait faire... Nous nous quittons sur un "à Orléans"...

marque

Voir les commentaires

22 juin 2013

Publié le par L'Equipage des Chavans

Redimensionnement de 13 06 8512 NEF EMBRAUD

photo christian oberto

 

C'est l'été, on peut bien l'écrire, même si à l'intérieur de la cabane nous apprécions encore la douce chaleur diffusée par les lanternes. L'Allier a perdu 2,30 m depuis l'afflot du 5 mai dernier et les grèves blondes réapparaissent, à nouveau prises d'assaut par les sternes.

 

La toue Le Lion d'Or, en phase d'essai, effectue chaque fin de semaine de courts voyages à l'amont et à l'aval d'Embraud. La rivière prend sa configuration d'étiage et il nous faut préciser, pour ce grand bateau, le seuil limite de lever d'ancre. Il faudra, comme hier, planter les balises de noisetier aux passages funestes (à mar, balises à tête brisée, à galarne, balises droites). 

Ce soir, nous allumons sur l'esplanade du domaine, le feu de la Saint-Jean. marque


 

 

 

 

       

 

Voir les commentaires