Mardi 26 novembre 2019 : vers le pic d'afflot

Publié le par L'Equipage des Chavans

La rivière écume et les bateaux chavans font le dos rond... (photo nelly perret)

La rivière écume et les bateaux chavans font le dos rond... (photo nelly perret)

Cote + 1,65 m.

Ce jour à midi, un embâcle (empilement de grands arbres morts) en voie de flottaison met en danger le train de bateaux. Il faut le déplacer sans attendre car le pic d'afflot est pour cette nuit.

 

...garés, prêts à passer la nuit... (photos cécile paris)

...garés, prêts à passer la nuit... (photos cécile paris)

Les futreaux La Gabrielle, Bel Orléans et Tresse-Allier bien sages à la remorque du Lion

Les futreaux La Gabrielle, Bel Orléans et Tresse-Allier bien sages à la remorque du Lion

Toute la force de la rivière aujourd'hui à l'allure de fleuve (photo nelly perret)

Toute la force de la rivière aujourd'hui à l'allure de fleuve (photo nelly perret)

Voir les commentaires

Lundi 25 novembre 2019 : dans l'attente de l'onde...

Publié le par L'Equipage des Chavans

Lundi 25 novembre 2019 : dans l'attente de l'onde...

7 heures : Cote positive de 0,50 m à l'échelle des crues du pont du Veurdre.

undefined
Embraud, samedi à 16 heures

Episode cévenol. La rivière franchit actuellement à Saint-Yorre le niveau de la crue de juin 2016. Ce matin : déplacement des ancres.

 

Embraud 7 heures ce jour (rue de la Chaîne)

Embraud 7 heures ce jour (rue de la Chaîne)

Ci-dessous, une vue synthétique doublée d'une projection de la montée des eaux au Veurdre par notre "ingénieur batelier" Grand Fred.

 

Lundi 25 novembre 2019 : dans l'attente de l'onde...

13 heures : + 0,76  m.

Il y a encore de la marge, mais au vu de l'onde actuellement de passage à Châtel-de-Neuvre, la décision est prise d'évacuer les chèvres de l'île à la lumière du jour !

photo nelly perret

photo nelly perret

Voir les commentaires

Samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019

Publié le par L'Equipage des Chavans

Samedi : gris !

Entre Embraud et le Ponsut (photos gilles aubague)

Entre Embraud et le Ponsut (photos gilles aubague)

Echelle des crues du Veurdre : - 0, 32 m.

L'équipage des chavans est connu pour sa maîtrise des gestes anciens, tant filant à la remonte, grand'voile à bloc, "palette de piautre" bien calée à l'épaule que traversant d'un bord à l'autre du fleuve, bâton ferré en rotation de bordé à bordé. Mais ce jour, alors que les eaux sont à nouveau à la baisse, il est l'occasion d'affiner le niveau minimum nécessaire au passage de la grande toue. Celle nous permettant de conduire en rivière un public toujours plus intéressé. Freu, Philippe et Manu s'embarquent sur la toue Pénélope, le bateau polyvalent et motorisé, ne demandant pas moins de polyvalence à cet équipage... En un lieu qui n'est pas des plus chaleureux (souvenir de macabres découvertes) et temps gris ajoutant à l'ambiance, notre vieux moteur semble s'étouffer... pour s'arrêter et ne plus repartir. Un bon coup de bourde nous ramène en rive bourbonnaise. Nous sommes alors moins perdus que sur l'autre rive ! Mais tout de même bien loin d'Embraud alors que nos téléphones marquent midi et que nous nous doutons que d'autres chavans se sont déjà installés à la grande table, aux côtés de l'ancien à la barbe blanche, un verre de l'amitié à la main. 

Quelques barbelés, rio et prairies traversés à pied, il faudra revenir pour dépanner. Ce sera avec l'aide de Gilles et Sophie toujours d'attaque à rendre service.

 

Freu et Manu à la peine !

Freu et Manu à la peine !

Dimanche : Embraud, point de ralliement avant la poursuite du voyage...

Ambiance de derniers départs avant l'hiver rue de la Chaîne. Des centaines de grues semblant attendre l'initiative ou l'élection de quelques "pilotes" à la tête des grands V... et voir l'Espagne, peut être même survoler le détroit de Gibraltar pour les plus fortes et tenaces...

Voir les commentaires

Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or

Publié le par L'Equipage des Chavans

Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or

Echelle des crues du Veurdre : - 0,18 m.

Pour cette première navigation publique du Lion d'Or, nous évoquons l'ancienne batellerie sous des couleurs et lumières dont seuls octobre et novembre sont capables.

Manu et Gros Fred (photo nicole rousseau)

Manu et Gros Fred (photo nicole rousseau)

Des images fortes resteront en nos esprits comme ces sangliers à la fuite rejoignant la rive bourbonnaise en seul salut et des sons annonçant l'hiver à venir, telles ces vagues de grues cendrées en formation rejoignant le grand sud... 

 

Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or

Cette semaine, nous terminons cette publication par de très belles photos de Nelly Perret, amoureuse du Val d'Allier et sûrement de nos bateaux.

Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or

Voir les commentaires

Samedi 2 novembre 2019 : poursuite des reconnaissances en rivière

Publié le par L'Equipage des Chavans

... direction l'amont du pont du Veurdre

... direction l'amont du pont du Veurdre

Echelle du Veurdre : - 0,57 m.

Depuis l'afflot de la semaine passée, on devrait dire la vague, la rivière a perdu 85 cm ! Des variations de niveau extrêmes, qui obligent une présence constante au moins quotidienne. Ce matin, il n'est pas question de lever l'ancre du Lion d'Or, mais la reconnaissance des eaux continue. Embarquement dans la bonne humeur direction l'amont du pont du Veurdre, jusqu'à l'île aux Amours. Dans l'après-midi, précédant une pluie torrentielle, un nouveau passage côté "ventres jaunes" (la Nièvre) est repéré à la perche. Une branche massive immergée est balisée, un traître rocher est repéré, à inscrire vivement dans notre mémoire de rivière !

 

Voir les commentaires

Samedi 26 octobre 2019 : première reconnaissance des eaux de la saison

Publié le par L'Equipage des Chavans

Suite afflot de la fin de semaine, le train chavan est à l'ancre de la rive bourbonnaise

Suite afflot de la fin de semaine, le train chavan est à l'ancre de la rive bourbonnaise

Echelle des crues du Veurdre : enfin positive avec + 0,28 m. 

La petite équipe du samedi matin est à pied d'oeuvre pour la visite hebdomadaire de nos nacelles. Pour la première fois depuis mars dernier, la grande toue va lever l'ancre pour une reconnaissance de la rivière à l'amont et l'aval d'Embraud, avec comme motivation la reprise des voyages publics du samedi matin. 

 

Photos sabine mouche

Rivière étincelante rue de la Chaîne invitant à "entrer en bateau"...

Rivière étincelante rue de la Chaîne invitant à "entrer en bateau"...

Bac vers l'île aux Chèvres

Bac vers l'île aux Chèvres

En rivière : à "mar", la pointe de l'île du Veurdre, au loin le pont

En rivière : à "mar", la pointe de l'île du Veurdre, au loin le pont

Croisement d'une grande aigrette en chasse

Croisement d'une grande aigrette en chasse

En vue des terres du Bouy, le Lion d'Or fait halte aux croisements des départements du Cher, de la Nièvre et de l'Allier

En vue des terres du Bouy, le Lion d'Or fait halte aux croisements des départements du Cher, de la Nièvre et de l'Allier

Comme un appel de coutume l'ancre est jetée devant l'île du Ponsut

Comme un appel de coutume l'ancre est jetée devant l'île du Ponsut

... et le silence fait rage...

... et le silence fait rage...

Claire, Gros Fred, Philippe et Gilles apprécient ces eaux redevenues "marchandes"

Claire, Gros Fred, Philippe et Gilles apprécient ces eaux redevenues "marchandes"

Midi, Embraud bientôt...

Midi, Embraud bientôt...

Immuable, Braud "dessur la rivière"

Immuable, Braud "dessur la rivière"

Voir les commentaires

Mardi 23 octobre 2019 : le frémissement des eaux...

Publié le par L'Equipage des Chavans

Ce soir, la rivière frémit... Elle est à la hausse pour la première fois depuis de longs mois. + 64 cm depuis la matinée Batellerie du 13 octobre dernier. Elle n'en demeure pas moins à une cote négative à l'échelle des crues du pont du Veurdre (- 0,30 m). Pour l'instant, on va appeler ça un afflot, car elle ne semble pas continuer de monter à la sortie des gorges de l'Allier. A suivre.

 

Mardi 23 octobre 2019 : le frémissement des eaux...

Ce soir, le train de bateaux chavan est donc traversé vers la rive Bourbonnaise, les ancres bien établies, à l'abri des troncs et bois divers flottés, accumulés sur les berges tout au long de cet été de canicule.

Voir les commentaires

Samedi 12 et dimanche 13 octobre 2019 : Stage des Chavans

Publié le par L'Equipage des Chavans

Sur le Lion avant l'averse...

Sur le Lion avant l'averse...

Cote échelle des crues du Veurdre : - 0,94 m.

Cette année 18 stagiaires ont fait le choix de la matinée Batellerie. Venus de tous horizons (Nord, Loiret,  Indre-et-Loire, Côte-d'Or, Yonne, Saône-et-Loire, Haute-Loire et même de Grande-Bretagne) pour découvrir l'histoire de cette ancienne navigation et la rivière elle-même. Un sublime début de matinée avant la montée d'un vent de sud alourdissant la journée.

 

La toue Pénélope et les futreaux Tresse-Allier et Bel-Orléans sont montés aux bâtons vers le bec de Bieudre.

J'avais bien embarqué sur l'eau

plus de cinquante beaux vaisseaux

oh le mal qui nous arrive

il m'a toujours accablé

nos rivières sont trop basses

nos vaisseaux sont sur l'gravier...

Extrait de la chanson La Bataille de Steinkerke

Il y a eu des convergences plus évidentes vers le bec de Bieudre... (photos christian oberto)
Il y a eu des convergences plus évidentes vers le bec de Bieudre... (photos christian oberto)Il y a eu des convergences plus évidentes vers le bec de Bieudre... (photos christian oberto)

Il y a eu des convergences plus évidentes vers le bec de Bieudre... (photos christian oberto)

Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)
Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)
Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)

Matinée Batellerie du stage Chavan (photos patricia gambier et marie-christine liefooghe)

Rue de la Chaîne au soir

Rue de la Chaîne au soir

Voir les commentaires

Samedi 5 octobre 2019 : préparation du stage des Chavans

Publié le par L'Equipage des Chavans

Photo philippe busser (extrait du livre Sur les traces de l’Allier, histoire d’une rivière sauvage - estelle cournez)

Photo philippe busser (extrait du livre Sur les traces de l’Allier, histoire d’une rivière sauvage - estelle cournez)

Samedi 12 et dimanche 13 octobre prochains aura lieu le 16ème Stage des Chavans. Sa matinée "batellerie" se prépare dans un contexte d'étiage très sévère (cote - 0,95 m à l'échelle du pont du Veurdre).

Pour la 4ème année consécutive, en cette mi-octobre, la rivière ne peut porter de grand bateau comme le Lion d'Or. Néanmoins une reconnaissance aux bâtons est effectuée pour assurer le passage dimanche de nos futreaux plus légers. Et la vielle formule des marchands-voituriers "A toutes eaux, sans séjour, sauf périls de rivière et gens de guerre" n'est que plus d'actualité !

 

La grande île de Braud

La grande île de Braud

A bord du Lion d'Or un peu avant midi

A bord du Lion d'Or un peu avant midi

Le futreau Tresse-Allier conduit aux bâtons par Sophie et Gilles "survole" les sables

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>