Samedi 29 décembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

 

Cécile, comme Danielle se prépare au voyage d'avril prochain. Aujourd'hui, un aller-retour seule aux avirons, entre la rive bourbonnaise et l'île qui fait face à Embraud. La rivière est marchande, il faut gérer courants et contre-courants.

      

   

 P1080830 

Pour finir l'année de belle façon, Freu et Manu ont passé la nuit dernière sur une île entre le Veurdre et Port Barreau. Un campement rustique monté sous la bruine, avant que la pleine lune éblouisse le val. Prochainement nos meilleures photos et le petit film de ces quelques heures insulaires passées sous les étoiles.

Voir les commentaires

Vendredi 28 décembre 2012 : voyage vers l'île de la Loge

Publié le par L'Equipage des Chavans

  

P1080809Freu et Manu se sont embarqués cet après-midi pour une remontée vers de plus hautes terres, à un peu plus de trois lieues d'Embraud (7,5 kms).

 

 

  

 

  

Décidés à rejoindre l'île de la Loge, le temps incertain n'a pas eu raison de notre détermination à clore 2012 dans une paix insulaire, une retraite de quelques heures dans un silence propre à une méditation bourbonnaise. 

 

 pleine lune 

 

Un magnifique instant doit être conté : Grand Dom au volant de son camion, de retour de la capitale agitée, était fortement motivé à retrouver le campement déçu de n'avoir pu s'embarquer. A la nuit bien installée et à son appel sur la rive burgonde, nous nous sommes laissés dériver au milieu des éléments pour parvenir à sa hauteur. 

 

La lune et les étoiles comme unique éclairage, alors que les flots descendants imposaient un doux traveling à notre nacelle, l'isolement magique de l'île prenait toute sa mesure. Dom et ses victuailles à bord, il nous fallait rejoindre notre îlet.

 

lanterne à freuLoin à l'amont,

en pointe de terre,

la petite lanterne de Freu

comme un phare de mer, 

faisait croire

en l'existence

d'un village oublié. 

  

 

Lame silex île de la Loge manu Paris Déc 2012 bCi-dessous quelques images animées de ce voyage sur le batelet Louise, parfaitement adapté à l'exploration fluviale.

Marque à Manuscrit P1080831

 

     

Voir les commentaires

Samedi 22 et dimanche 23 décembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

 Vidage du bachot

 

Hier samedi, pluie ininterrompue. Le chemin qui mène à Embraud est resté coupé une partie de l'après-midi par le trop plein des fossés. En soirée, nous avons donné notre dernier concert de la Fleur des Noëls dans une église du Veurdre pleine à craquer.

 
Aujourd'hui dimanche, écopage de tous nos bateaux pour la 2ème fois en deux jours histoire d'être tranquille pour Noël. Le ciel est d'un bleu laiteux et la température suspecte par sa douceur ! 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Pas de fond pas de navigation.

 

Pour ne pas perdre la main, Manu tente un bac.

 

Il rappelle la formule qu'il n'y a pas de marine sans fond et aujourd'hui toute la longueur de la bourde est nécessaire. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Photo couture voile Remontée 

    Thomas et la Singer à Freu se lance dans la couture de la voile des Remontées.

 

Dom et supports de dame de nageGran Dom, toujours soigneux sur les détails, passe au rouge les supports de dames de nage de Bel Orléans et Louise confectionnés par Va-de-Bon-Coeur.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

Voir les commentaires

Mercredi 19 décembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

 Décembre 2012

 

Daniel Sacanville et son rosierFin d'après-midi et fin d'un monde. Daniel Sacanville, le dernier ouvrier agricole de Pouzy à avoir connu les chevaux au travail s'en est allé. Avec lui des traits d'esprit fulgurants et des mots imagés d'un temps plus rouge que la voile de l'Hirondelle. Que ces eaux d'hiver lui portent notre au revoir. 

Marque à Manuscrit 

Voir les commentaires

Dimanche 16 décembre 2012 : manoeuvres Hors du Temps

Publié le par L'Equipage des Chavans

Fred aux avirons

Il a plu, beaucoup plu. En prévision de la puissance des eaux qui devrait croître dès le début de la semaine prochaine, il nous faut déplacer Hors du Temps vers un lieu plus clément.

 

Sur le bachot, Gros Fred conduit sur l'autre rive Manu et Freu en charge de ramener le grand futreau vers le reste de la flotte.

 

Chaîne d'ancre coinçée du HDT et girouet dans les branch 

 

L'ancre est prise dans les racines d'une souche immergée et la chaîne s'est enroulée dans la complexité des branches. Aujourd'hui le vent et les flots courent dans le même sens et ça n'arrange rien. Il faudra beaucoup de temps et d'efforts pour libérer le bateau.   

 

Freu met toute son ardeur sur la bourde pour diminuer la tension de la chaîne que Manu tente de démêler.  

 

Guirouet pliéEn haut du mât, le guirouet s'accroche dans des branches, le gonfalon est déchiré, l'axe plié. Un jour prochain nous devrons démâter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hors du Temps retrouve enfin la rive bourbonnaise. Manu hale le convoi en s'accrochant aux lisses de bordés, de bateau en bateau, tandis que Freu assure une marge de sécurité. Le grand futreau est maintenant garé, à l'abri du courant.

 Halage du HDT

Marque à Fred 

Voir les commentaires

Samedi 15 décembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

Préparation des lanternes.Aujourd'hui la millième ribatte cuit dans notre four. Les bougies des lanternes sont remplacées pour le concert de ce soir. Samedi prochain nous chanterons Noël pour la dernière fois cette année sur l'heure de huit du soir en l'église du Veurdre.

 

 

 

 

 La boue de la bieudre.

 Ce matin la rivière grossie est bicolore. Les eaux argileuses de la Bieudre se jettent dans celles plus claires de l'Allier en suivant la rive bourbonnaise. La terre de nos champs part faire un long voyage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

   

 

Jean-Marc Retour de l'île à la bourde.Freu traverse sur l'île en bourdant des eaux plus hautes et plus fortes qu’à l'habitude, il nous revient avec un chargement de bois flotté, luttant et jurant contre le courant et le vent.

  

Daniëlle aux avirons-copie-1Comme elle en a pris l’habitude, Daniëlle avironne avec coeur.

  

Nous remontons vers Embraud laissant notre flotte propre et entretenue, chaque bateau écopé et les chaînes d'ancres allongées en prévision de la montée des eaux.

 

Sous la halle la fabrication de la voile au tiers des Remontées se poursuit. Les différentes pièces sont faufilées et la voile dévoile sur le sol sa forme future.

photo voile Remontée 
  
  
 

Voir les commentaires

Samedi 8 décembre 2012

Publié le par L'Equipage des Chavans

La pâte à Ribatte.

  

Embraud est plus matinal que jamais, le four à pain a chauffé toute la semaine, Ghislaine et Bernadette préparent la pâte des ribattes qui seront vendues au concert ce soir.

 

Samedi 15 décembre à 20 h 30, nous jouerons la Fleur des Noëls à la salle Chardonnet de Chantelle et le lendemain à l'église Saint-Symphorien de Morogues 18.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous la halle Thomas dégrippe et installe la vieille machine à coudre SINGER de 1950 qui servira à la couture de la voile des Remontées.

 

Installation machine à coudre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la rivière les bateaux sont écopés des pluies glaciales de la semaine. Freu manœuvre à la bourde

 

Freu à la bourdeet Daniëlle avironne.Marque à Fred

Daniëlle aux avirons 

Voir les commentaires

Samedi 1er décembre 2012 : les premiers froids

Publié le par L'Equipage des Chavans

La rivière     Ce matin le val d'Allier est blanchi par le givre : entretien des bateaux
 
Déc 2012 Freuet entraînement sur la rivière pour Freu qui conforte ses sensations de la semaine passée.

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

Surfilage de la voileSous la halle Thomas et Trudi travaillent à la future voile au tiers : surfilage à la main des différentes pièces de tissus.

  

 

 

 

 

 

 

 

Nous remontons de la rivière pour charger nos lanternes en bougies : ce soir la Chavannée débute sa "tournée" de Noël, les ribattes cuisent dans le four et embaument la cour d'Embraud.

Le four à pain 

Samedi prochain nous passerons en rive nivernaise et chanterons à 20 h en l'église Saint-Pierre à Saint-Pierre le Moûtier. Nous serons le lendemain à 16 h en l'église Sainte-Croix de Varennes-sur-Allier. Les activités de marine seront donc un peu en retrait ce mois, mais les projets à venir ne font pas défaut...

 

Visite de BibiA midi, Bibi le charpentier professionnel et sa fille Angèle nous rendent visite. Un nouveau bateau est en commande : une grande toue de plus de 12 mètres par 3,50 de large, équipée de sa cabanne.

 

Ancrée au beau milieu des flots, cette nouvelle nacelle sera un autre lieu de convivialité du domaine. Livraison et baptême : prochaine Fête de la Rivière. 

 Marque à Fred  

Voir les commentaires

Mercredi 28 novembre 2012 : images du jour et clip de la Fête de la Rivière 2008

Publié le par L'Equipage des Chavans

 

 P1080790

Louise et Bel Orléans, sur leur chaîne d'ancre, en attente de voyage, sous le vent du nord qui monte en puissance à contre.
Marque à Manuscrit
                                                                                                                                                                              P1080793
 
 
 
 
 
   
 
La toue Pénélope sur le chantier, comme  un gros poisson sur la terre, en attente de ses soins.
 
 
 
 
 
Ci-dessous, le clip de la Fête de la Rivière 2008, tard vaut mieux que jamais !
 

 

Images R. Gloumeaud - Musique Vent de Galarne (Bel Orléans)

Voir les commentaires

Samedi 24 novembre 2012 : les grandes manoeuvres...

Publié le par L'Equipage des Chavans

Corvée de bois

 

L'hiver s'installe, Noël s'en vient à grands pas, samedi prochain nous annoncerons l'Avent avec notre premier concert de Noël de l'année à 20 h 30 en l'église de Saint-Hilaire.

  

 

 

 

 

Peiture des avirons et montage du safranDécembre froid sera le temps des veillées et des repas, il nous faut couper et fendre notre bois. Au hangar Grand Dom peint les avirons de Bel Orléans tandis que Thomas monte et ponce le safran des Remontées.

 

Tracé complet de la voile au trusquinAvec l'hiver le vent du nord va se lever et nous devons nous préparer à remonter la rivière.

 

La voile des Remontées est tracée au sol avec un trusquin et les premières pièces de tissu sont taillées.

 

 

 

 

 

 

 

Sur la rivière chacun s'occupe du bateau dont il a la charge, écopes en mains et nettoyage, afin de lever l'ancre au plus vite. Ce matin nous avons tous le plaisir de naviguer ensemble.

Navigation 

A la bourde ou aux avirons nous nous croisons et traversons sur l’île. Aujourd'hui Freu a eu un déclic pour la manoeuvre à la bourde : en regardant loin devant le bateau, on maîtrise mieux sa trajectoire.

 Fred aux avirons 

Voici l'heure des grandes manœuvres. Nous sortons le batelet révisé du hangar qui rejoint enfin la rivière, 5 mois après son arrivée au refuge.

 Sortie de Louise

 

Tandis que Louise retrouve son élément sans prendre d'eau, nous écoutons le ronronnement du moteur de la Pénélope. La toue vient prendre place sur la remorque.

 

 

   

 

 

 

 

Non sans mal nous réussissons à sortir et convoyer ce grand bateau construit par Jean-Marc Benoît.

 12 11 4783 CR2 EMBRAUD 

Louise à quitté le hangar, Pénélope prend sa place.

 

Transport de Pénélope.

 

Depuis un an pas un bateau ne quitte notre hangar de marine sans qu'un autre le remplace. Embraud est un chantier permanent, ici comme dans le reste du domaine. De bons moments se préparent...  

 

12 11 4829 CR2 EMBRAUD

En récompense du travail accompli, Jean-Baptiste dit Va-de-Bon-Coeur la Charpente bourde en marchant le grand bachot Louise : "un miel des Vosges" comme dirait Steph le Sapeur !   

Marque à Fred 

Voir les commentaires