Lundi 9 décembre 2019 un peu avant minuit...

Publié le par L'Equipage des Chavans

Lundi 9 décembre 2019 un peu avant minuit...

Depuis quelques temps un regard nouveau est porté sur la rivière et nos bateaux, celui de Nelly Perret. Vigie de la vallée en toutes heures, voici le ciel étoilé du havre d'Embraud (Château-sur-Allier) un peu avant minuit par une lune en voie de plénitude. 

 

Voir les commentaires

Jeudi 5 décembre 2019

Publié le par L'Equipage des Chavans

Le futreau Hors-du-Temps (photos nelly perret)

Le futreau Hors-du-Temps (photos nelly perret)

Les concerts de Noël, malgré des "eaux marchandes" stabilisées nous obligent à reporter nos petits voyages publics sur le fleuve.  Nous les reprendrons début janvier prochain. Le Lion d'Or devrait, dès que nous le jugerons possible, rejoindre Moulins-sur-Allier pour un clin d'oeil à la belle exposition sur la batellerie actuellement présentée au Musée Anne-de-Beaujeu, intitulée "À contre-courant". Rappelons que pour cette occasion La Chavannée a contribué à de nombreux objets.

 

Bac matinal pour un A/R Rue de la Chaîne / île d'Embraud

Bac matinal pour un A/R Rue de la Chaîne / île d'Embraud

Toues, futreaux, bachots battant pavillon Chavan !

Toues, futreaux, bachots battant pavillon Chavan !

Détail : "nez" ou levée de proue

Détail : "nez" ou levée de proue

Voir les commentaires

Mercredi 4 décembre 2019 : premières gelées

Publié le par L'Equipage des Chavans

Mercredi 4 décembre 2019 : premières gelées

Echelle des crues du pont du Veurdre : + 0,70 m.

Les premières gelées de ce matin contrastent avec la température des eaux et voilà la magie des brumes flottantes sur le val. Tout est alors possible, comme là-bas, de l'autre côté de la rivière, ce train de grands chalands que l'on semble apercevoir remontant à fort de voix et à toutes voiles... 

 

Le Lion d'Or et ses petits ! (photos nelly perret)

Le Lion d'Or et ses petits ! (photos nelly perret)

Voir les commentaires

Mercredi 27 novembre 2019

Publié le par L'Equipage des Chavans

Rue de la Chaîne à 7 heures 30

Au milieu de la nuit, comme prévu, l'onde passe devant Embraud à une cote de + 1,84 m. En nos terres, c'est presque un "plein bord", la rivière reste en son lit qualifié de mineur.

 

Sur des eaux puissantes, contre le vent et la pluie, la solitude du futreau Hors du Temps... (photos nelly perret)

Sur des eaux puissantes, contre le vent et la pluie, la solitude du futreau Hors du Temps... (photos nelly perret)

... et flotte la marque des Chavans.

... et flotte la marque des Chavans.

Voir les commentaires

Mardi 26 novembre 2019 : vers le pic d'afflot

Publié le par L'Equipage des Chavans

La rivière écume et les bateaux chavans font le dos rond... (photo nelly perret)

La rivière écume et les bateaux chavans font le dos rond... (photo nelly perret)

Cote + 1,65 m.

Ce jour à midi, un embâcle (empilement de grands arbres morts) en voie de flottaison met en danger le train de bateaux. Il faut le déplacer sans attendre car le pic d'afflot est pour cette nuit.

 

...garés, prêts à passer la nuit... (photos cécile paris)

...garés, prêts à passer la nuit... (photos cécile paris)

Les futreaux La Gabrielle, Bel Orléans et Tresse-Allier bien sages à la remorque du Lion

Les futreaux La Gabrielle, Bel Orléans et Tresse-Allier bien sages à la remorque du Lion

Toute la force de la rivière aujourd'hui à l'allure de fleuve (photo nelly perret)

Toute la force de la rivière aujourd'hui à l'allure de fleuve (photo nelly perret)

Voir les commentaires

Lundi 25 novembre 2019 : dans l'attente de l'onde...

Publié le par L'Equipage des Chavans

Lundi 25 novembre 2019 : dans l'attente de l'onde...

7 heures : Cote positive de 0,50 m à l'échelle des crues du pont du Veurdre.

undefined
Embraud, samedi à 16 heures

Episode cévenol. La rivière franchit actuellement à Saint-Yorre le niveau de la crue de juin 2016. Ce matin : déplacement des ancres.

 

Embraud 7 heures ce jour (rue de la Chaîne)

Embraud 7 heures ce jour (rue de la Chaîne)

Ci-dessous, une vue synthétique doublée d'une projection de la montée des eaux au Veurdre par notre "ingénieur batelier" Grand Fred.

 

Lundi 25 novembre 2019 : dans l'attente de l'onde...

13 heures : + 0,76  m.

Il y a encore de la marge, mais au vu de l'onde actuellement de passage à Châtel-de-Neuvre, la décision est prise d'évacuer les chèvres de l'île à la lumière du jour !

photo nelly perret

photo nelly perret

Voir les commentaires

Samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019

Publié le par L'Equipage des Chavans

Samedi : gris !

Entre Embraud et le Ponsut (photos gilles aubague)

Entre Embraud et le Ponsut (photos gilles aubague)

Echelle des crues du Veurdre : - 0, 32 m.

L'équipage des chavans est connu pour sa maîtrise des gestes anciens, tant filant à la remonte, grand'voile à bloc, "palette de piautre" bien calée à l'épaule que traversant d'un bord à l'autre du fleuve, bâton ferré en rotation de bordé à bordé. Mais ce jour, alors que les eaux sont à nouveau à la baisse, il est l'occasion d'affiner le niveau minimum nécessaire au passage de la grande toue. Celle nous permettant de conduire en rivière un public toujours plus intéressé. Freu, Philippe et Manu s'embarquent sur la toue Pénélope, le bateau polyvalent et motorisé, ne demandant pas moins de polyvalence à cet équipage... En un lieu qui n'est pas des plus chaleureux (souvenir de macabres découvertes) et temps gris ajoutant à l'ambiance, notre vieux moteur semble s'étouffer... pour s'arrêter et ne plus repartir. Un bon coup de bourde nous ramène en rive bourbonnaise. Nous sommes alors moins perdus que sur l'autre rive ! Mais tout de même bien loin d'Embraud alors que nos téléphones marquent midi et que nous nous doutons que d'autres chavans se sont déjà installés à la grande table, aux côtés de l'ancien à la barbe blanche, un verre de l'amitié à la main. 

Quelques barbelés, rio et prairies traversés à pied, il faudra revenir pour dépanner. Ce sera avec l'aide de Gilles et Sophie toujours d'attaque à rendre service.

 

Freu et Manu à la peine !

Freu et Manu à la peine !

Dimanche : Embraud, point de ralliement avant la poursuite du voyage...

Ambiance de derniers départs avant l'hiver rue de la Chaîne. Des centaines de grues semblant attendre l'initiative ou l'élection de quelques "pilotes" à la tête des grands V... et voir l'Espagne, peut être même survoler le détroit de Gibraltar pour les plus fortes et tenaces...

Voir les commentaires

Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or

Publié le par L'Equipage des Chavans

Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or

Echelle des crues du Veurdre : - 0,18 m.

Pour cette première navigation publique du Lion d'Or, nous évoquons l'ancienne batellerie sous des couleurs et lumières dont seuls octobre et novembre sont capables.

Manu et Gros Fred (photo nicole rousseau)

Manu et Gros Fred (photo nicole rousseau)

Des images fortes resteront en nos esprits comme ces sangliers à la fuite rejoignant la rive bourbonnaise en seul salut et des sons annonçant l'hiver à venir, telles ces vagues de grues cendrées en formation rejoignant le grand sud... 

 

Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or

Cette semaine, nous terminons cette publication par de très belles photos de Nelly Perret, amoureuse du Val d'Allier et sûrement de nos bateaux.

Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or
Samedi 9 novembre 2019 : première navigation publique du Lion d'Or

Voir les commentaires

Samedi 2 novembre 2019 : poursuite des reconnaissances en rivière

Publié le par L'Equipage des Chavans

... direction l'amont du pont du Veurdre

... direction l'amont du pont du Veurdre

Echelle du Veurdre : - 0,57 m.

Depuis l'afflot de la semaine passée, on devrait dire la vague, la rivière a perdu 85 cm ! Des variations de niveau extrêmes, qui obligent une présence constante au moins quotidienne. Ce matin, il n'est pas question de lever l'ancre du Lion d'Or, mais la reconnaissance des eaux continue. Embarquement dans la bonne humeur direction l'amont du pont du Veurdre, jusqu'à l'île aux Amours. Dans l'après-midi, précédant une pluie torrentielle, un nouveau passage côté "ventres jaunes" (la Nièvre) est repéré à la perche. Une branche massive immergée est balisée, un traître rocher est repéré, à inscrire vivement dans notre mémoire de rivière !

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>